« Pour agir avec prudence, il faut savoir d’abord écouter. »
Sophocle

Infinity Consulting

L’assurance de bénéficier de cette « autre expertise », celle qui fait de la rationalisation l’opposé du terme galvaudé qu’on veut bien lui donner.

Infinity Consulting, c’est aussi l’accompagnement des jeunes structures qui veulent bénéficier d’un tiers de confiance.
 
Regard analytique décalé

Le consulting, ce sont souvent de grands cabinets d’audit, des costumes cravates et d’interminables réunions où de soporifiques graphiques sont expliqués à renfort de nombreux termes en Anglais. En somme un discours souvent inaccessible pour la majorité des salariés de l’entreprise auditée. Nous avons choisi une optique diamétralement opposée, atypique encore une fois. Nous partons du principe que ce ne sont pas les grands discours qui font les grandes réussites mais bien les explications logiques, fédératrices qui sont à la base de toute force de mouvement dans une entreprise. Si on fait appel à nos services, c’est qu’il existe un grain de sable dans les rouages des fins mécanismes des services. Nous comparons toujours cela aux merveilleux rouages de l’horlogerie Suisse. Si la pierre précieuse qui supporte le rouage n’est pas en place, tout surchauffe et c’est la panne. Pour nous, le rubis qui supporte les rouages, c’est le facteur humain.

Regard humain & sociétal

Audit & consulting sont également associé à un vilain mot « rationalisation ». Dans la logique collective, il induit indubitablement d’autres vilains mots comme coupes budgétaires, cost-killing, dégraissage, licenciements. Notre première analyse est de rappeler que le mot « rationaliser » veut surtout dire rationnel. Etymologie du mot ratio en latin qui veut dire calcul. Rendre rationnel se base donc sur l’utilisation des ratios, des calculs et des tableaux de bord. Mais les mathématiques, aussi précises soient-elles, n’intégreront jamais la valeur humaine, chère à notre groupe. Nous mêlons donc les deux dans notre analyse en préférant un regard qui inclura la dimension humaine, le fait de réorganiser – et donc de rendre rationnel – des choses qui étaient désorganisées. Rendre les forces humaines plus efficaces, c’est redonner du temps là où il manque. Nous avons également un regard tourné vers le rôle dans l’entreprise dans la collectivité. Aussi, chaque décision a un impact beaucoup plus large que la simple réorganisation intra muros. Nous prenons donc dans notre champ de vision et notre analyse les impacts sociétaux, environnementaux, tel que nous l’avons toujours fait. C’est cela que nos clients appellent « une autre expertise ».

L’assemblage des talents internes

Nous l’avons dit précédemment, la force motrice d’une entreprise, ce sont les Hommes. Comme nous le disons souvent aux chefs d’entreprise, « un bon pilote n’est rien sans son équipage ». Il faut donc redonner la juste valeur aux joyaux qui la compose. Chacun à son niveau, chacun dans son engagement au quotidien est source de talent. Nous déplorons souvent de constater la multiplication des services, des niveaux d’interlocuteurs qui coupent le chef d’entreprise, le pilote, du reste de son équipage. Une de nos actions est souvent d’écouter chaque talent interne. L’avantage de l’œil extérieur que nous représentons est très souvent de devoir énoncer des vérités, souvent gênantes mais qui forcent à une remise en cause bénéfique. Il est inutile de chercher des talents qui se trouvent souvent en interne. Il ne reste alors plus qu’une chose à faire, vaincre la résistance naturelle au changement ! Encore une fois nous n’aurons rien fait d’autre que de se faire parler les Hommes.